fbpx

WSC Blog

Working to end violence against women in Canada

Blog Invité: Utiliser le yoga dans notre travail – Le projet de recherche Reaching Out with Yoga

Qu’avons-nous étudié et qui a participé?

Reaching Out with Yoga (ROWY) était un projet collaboratif de 5 ans entre la BC Society of Transition Houses et Yoga Outreach, qui a piloté des séances de yoga tenant compte des traumatismes (TIY) dans des maisons d’hébergement de première et deuxième étape et dans le cadre des programmes PEACE (Prevention, Education, Advocacy, Counselling and Empowerment) en Colombie-Britannique. Le projet a étudié l’impact de la participation au TIY sur la santé et le bien-être des femmes, des enfants et des jeunes ayant subi des violences, ainsi que du personnel de première ligne du secteur antiviolence.

Le personnel travaillant dans les organisations pilotes a été invité à participer à un atelier d’une demi-journée intitulé Using Yoga in Your WorkTM (UYiYW). Pendant l’atelier, le personnel a appris des techniques de connexion à la terre, de respiration et de mouvement pour les aider à prendre soin d’elles-mêmes et les doter de compétences pouvant leur être utiles avec les femmes, les enfants et les jeunes.

Nous avons demandé aux 236 membres du personnel qui ont participé aux ateliers UYIYW de partager leur expérience et de nous dire comment, le cas échéant, elles utilisent ces nouvelles techniques et compétences.

Qu’est-ce que le yoga tenant compte des traumatismes (TIY)?

Le TIY adapte les techniques traditionnelles de yoga aux besoins individuels en matière de santé et de sécurité. Les personnes formées au TIY donnent des consignes simples et claires avec des options et utilisent un langage sur invitation (plutôt que directif). Des pratiques de respiration, de conscience et de mouvement aident à atténuer les impacts des traumatismes en se concentrant sur le choix, l’autodétermination et la sécurité.

Qu’avons-nous découvert sur les bienfaits de la pratique du yoga tenant compte des traumatismes pour le personnel des organisations antiviolence?

Le personnel a déclaré avoir beaucoup aimé l’atelier, s’être vu rappeler qu’il faut prendre soin de soi, avoir développé de nouvelles compétences en matière de connexion à la terre, de relaxation, de respiration et de yoga sur chaise, et avoir acquis des outils utiles pour leur travail avec les femmes, les enfants et les jeunes.

Quelques citations:

«Souvent, avant de rencontrer une cliente, lorsque je sais que la rencontre pourrait être difficile, j’essaie de me concentrer et d’être vraiment disponible afin d’être présente pour la personne que je rencontre.»

«J’aime le fait de savoir que je peux prendre cinq minutes et faire du yoga où que je sois – sur ma chaise, au travail, à l’école, partout où j’en ai besoin.»

«J’ai désormais plus de compétences à utiliser avec mes clientes. Je comprends mieux le yoga, les traumatismes et la façon dont ils peuvent se recouper, et cela m’a ouvert des portes pour sortir des sentiers battus lorsque j’ai affaire à des personnes qui ont subi un traumatisme. Il n’y a pas de solution unique, et le yoga est un outil de plus, et je trouve que c’est fantastique.»

«C’est vraiment génial, tant pour les clientes que pour nous. Avant de nous mettre sérieusement au yoga, nous avions parfois du mal à trouver les outils pour aider les clientes à s’ancrer dans la réalité et à nous concentrer sur notre travail. Le yoga nous a beaucoup aidées à adopter un langage qui renforce l’autonomie et nous a permis d’acquérir de nouvelles compétences.»

Nous avons posé des questions sur les symptômes de stress et d’adaptation suivants lors du sondage préliminaire auprès du personnel, et à nouveau 6 mois après l’atelier. Le personnel a signalé une légère diminution de tous les symptômes cités, y compris:

  • Douleur/inconfort physique
  • Pensées intrusives
  • Troubles du sommeil
  • Colère/irritabilité
  • Difficulté à avoir des sentiments positifs/détachés
  • Sentiment de désespoir/de ne pas en faire assez
  • Changement dans l’appétit
  • Penser à soi-même ou aux autres de manière négative

Ces résultats sont prometteurs et suggèrent que les pratiques basées sur le yoga peuvent soutenir les travailleuses antiviolence à la fois dans leur vie personnelle et professionnelle.

Comment puis-je utiliser ces pratiques dans mon propre travail?

Dans le cadre du projet Reaching Out with Yoga, un certain nombre de ressources ont été développées afin de partager largement les outils et pratiques utiles et d’améliorer la durabilité du projet. Veuillez consulter la page web de la bibliothèque ROWY (en anglais) pour accéder à des ressources téléchargeables gratuites, des vidéos de yoga tenant compte des traumatismes et des liens vers d’autres apprentissages.

D’autres résultats de recherche seront partagés dans les prochains mois, alors revenez nous voir! Pour en savoir plus sur le projet ROWY et les ressources, veuillez contacter louise@bcsth.ca (en anglais).

Brochures ‘Yoga Your Way’ (en anglais) présentant des séquences de yoga tenant compte des traumatismes (chaise et tapis)

Affiche de yoga sur chaise ‘Using Yoga at Work’ à installer dans votre bureau ou salle du personnel (en anglais).

Vidéos de yoga tenant compte des traumatismes sur chaise et sur tapis qui durent de 10 à 30 minutes. Disponibles en anglais, tagalog, punjabi, arabe et mandarin.

Vous souhaitez réserver un atelier Using Yoga in Your WorkTM (en anglais)?

Visitez www.yogaoutreach.com pour trouver plus d’informations sur la planification d’un atelier UYiYW pour votre équipe ou sur le démarrage d’un programme de yoga dans votre organisation.

Remerciements:

Le projet ROWY a été rendu possible grâce à un financement de l’Agence de santé publique du Canada.

Nous voulons reconnaître et remercier toutes les participantes à la recherche ROWY, le personnel des maisons d’hébergement de première et deuxième étape, ainsi que les programmes PEACE et les conseillères qui ont contribué au succès du projet et au développement des ressources.

Renee Turner a rédigé ce blog invité lorsqu’elle travaillait avec la BC Society of Transition Houses.

Leave a Reply