fbpx

Pratiques et politiques de protection de l’enfance au Canada

Les services de protection de l’enfance et les services antiviolence devraient aller de pair, mais ces deux systèmes entretiennent depuis longtemps des relations tendues, voire antagonistes. Le présent document examine la relation historique entre les maisons d’hébergement et les services de protection de l’enfance au Canada, les obstacles et les défis rencontrés, ainsi que les meilleures pratiques émergentes.

En 2021, les membres du conseil aviseur ont reconnu le besoin d’étudier la manière dont les agences de protection de l’enfance et les maisons d’hébergement interagissaient et collaboraient pour soutenir les femmes et les enfants exposés à la violence familiale, et d’élaborer un plan d’action. Cette étude visait à évaluer stratégiquement et nommer les domaines dans lesquels il est possible de modifier les pratiques de protection de l’enfance afin d’obtenir de meilleurs résultats pour les femmes et leurs enfants. L’étude visait l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer collective pour faciliter la collaboration entre les maisons d’hébergement et les services de protection de l’enfance, et améliorer la façon dont ces derniers s’occupent des femmes et de leurs enfants exposés à la VPI.

Ce rapport résume les principales conclusions d’un sondage mené auprès de nos membres, qui a mis au jour les difficultés rencontrées par les maisons dans leurs interactions avec les systèmes de protection de l’enfance et le personnel en travail social. En plus des données du sondage, les législations des provinces et territoires ont été examinées, ainsi qu’un petit ensemble de documents justificatifs. En conclusion, un groupe de discussion a réuni des membres pour combler les lacunes de la recherche et ajouter à la liste des ressources et des meilleures pratiques. Le rapport se termine par des suggestions de pratiques prometteuses et de politiques concertées qui visent à améliorer les services de protection de l’enfance en matière de VPI.

Cette étude a été soutenue par un comité aviseur restreint mais dévoué, composé de la BC Society of Transition Houses (BCSTH) et de la Transition House Association of Nova Scotia (THANS).

Lire le rapport complet (en anglais) ou un extrait comprenant la liste des pratiques prometteuses

Lire le sommaire