fbpx

À propos d’HFC

Les maisons d’hébergement soutiennent les femmes et leurs enfants fuyant la violence. Nous soutenons les maisons d’hébergement.

En 2009, réunies autour d’une vision partagée visant l’élimination de la violence faite aux femmes, les associations provinciales et territoriales ont mis sur pied Hébergement femmes Canada, anciennement le Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes. Nous sommes depuis devenues une voix nationale collaborative plaidant pour le changement. Le Réseau s’est incorporé en organisme de bienfaisance en novembre 2012.

Notre vision

Nous œuvrons pour un monde où:

  • Tout le monde est important – les personnes de tous les genres, toutes les cultures, tous les groupes confessionnels, toutes les capacités sont valorisées et ont un accès équitable aux ressources, au pouvoir et à la justice, et toutes sont à l’abri de la violence.
  • La société utilise une perspective inclusive, intersectionnelle et fondée sur l’équité pour prendre des décisions.
  • Les organisations et les systèmes travaillent en collaboration et sont tenus de rendre des comptes.
  • La terre, de qui nous dépendons pour survivre, est protégée.

Notre mission

Nous présentons une voix pancanadienne forte et unifiée sur les enjeux de violence faite aux femmes. Notre voix nous sert à sensibiliser le public pour nous assurer que les politiques, lois et règlements soient informés par les expériences et les points de vue de nos membres, les réseaux d’hébergement provinciaux et territoriaux.

Nous créons des occasions d’échanger des idées, d’apprendre les unes des autres et de partager des ressources. Nous tissons des liens entre personnes compétentes et engagées, d’un océan à l’autre, afin de favoriser l’éclosion de nouvelles idées, et la promotion et l’échange de bonnes pratiques. Cela permet de mieux relier entre elles et mieux soutenir les travailleuses dans notre domaine complexe. L’objectif final consiste à nous assurer que les femmes et les enfants dans les maisons d’hébergement reçoivent le soutien le plus efficace et le plus bienveillant possible.

Nos valeurs fondamentales

  • Les femmes (soit cisgenre ou transgenre), les filles, les personnes non binaires, les hommes transgenres, les personnes bispirituelles et leurs enfants sont la cible de la violence fondée sur le sexe et doivent recevoir protection et soutien. Vivre à l’abri de la violence fondée sur le sexe est un droit de la personne.
  • La protection et la promotion du droit de vivre libre de violence fondée sur le sexe est une responsabilité publique de l’ensemble des gouvernements et communautés. Le mouvement des maisons d’hébergement pour femmes joue un rôle de premier plan dans les efforts provinciaux, territoriaux, nationaux et mondiaux visant à mettre fin à la violence fondée sur le sexe.
  • Dans le cadre d’un mouvement féministe intersectionnel des droits humains, il est essentiel de placer au cœur du processus les voix des personnes qui subissent de multiples formes systémiques de violence fondée sur le sexe et d’oppression. Cela inclut les femmes, les filles, et les personnes non conforme au genre qui sont noires, racisées, immigrantes, en situation de handicap, autochtones, lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, queer, asexuelles et / ou intersexuées.
  • Pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe, il faut adopter une perspective de justice entre les sexes qui tienne compte de ses déterminants sociaux. Ces facteurs comprennent la misogynie et le patriarcat, qui s’entrecroisent avec le racisme, le colonialisme, l’homophobie, la transphobie, la transmisogynie, le capacitisme, le classisme, l’âge, et plus encore, ainsi que la pauvreté et le manque d’accès à des infrastructures et des services de qualité.

 

Mise à jour mar 2021