fbpx

Programme de mentorat immersif pour le personnel des maisons d’hébergement

Ce programme, une adaptation de notre programme d’échanges entre maisons d’hébergement, est offert aux membres associées d’Hébergement femmes Canada. Il vise à fournir aux maisons d’hébergement des occasions d’acquérir des connaissances et des compétences dans un domaine où elles voudraient mettre en œuvre des changements, mais sentent qu’elles n’ont pas les outils nécessaires pour réaliser leurs projets.

Le programme facilite et finance les déplacements d’intervenantes en maison d’hébergement qui vont recevoir du mentorat dans une autre organisation en vue d’en apprendre plus sur des pratiques réussies qu’elles souhaitent mettre en œuvre ou améliorer dans leur propre programmation.

HFC va présélectionner parmi les demandes reçues des objectifs d’apprentissage spécifiques de mentorat, et recruter ensuite des maisons ciblées qui seront en mesure d’offrir ce type de mentorat dans différentes provinces. Les maisons «mentorées» sélectionnées enverront chacune une ou deux membres de leur personnel pour un stage d’immersion d’une semaine de travail de cinq jours. HFC défraiera les coûts de déplacement et les maisons seront responsables des frais d’hébergement et de repas pour leur personnel participant. Les personnes mentorées sélectionnées seront reçues du dimanche soir au vendredi soir suivant et elles vont accompagner une mentore sur place, participer à la programmation de la maison hôte, documenter ce qu’elles apprennent au sujet des pratiques de la maison hôte, et présenter ensuite leurs apprentissages à leur propre maison d’hébergement avec des idées pour adapter des pratiques clés à leur contexte local.

Jumelages précédents du Programme d’échanges entre maisons d’hébergement (PÉMH)

De 2017 à 2019, le PÉMH, ouvert à nos membres associées, a facilité des jumelages de maisons d’hébergement situées dans différentes parties du Canada en vue d’un partage réciproque sur leurs cultures de travail. Cette «pollinisation croisée» a été source d’échanges de pratiques et de politiques, de résolution de problèmes et de validation, ainsi que de renforcement de nouveaux liens de collaboration partout au pays.

Les maisons hôtes sélectionnées ont chacune accueilli deux intervenantes en visite qui ont observé leurs homologues pendant une semaine de travail de cinq jours. Peu après, les participantes ont changé de rôle en visitant à leur tour l’autre maison d’hébergement pour une période de cinq jours.

Résultats des cycles récents

HFC a facilité 7 échanges entre 2017 et 2019, couvrant l’Alberta, le Manitoba, l’Ontario, le Québec et le Nouveau-Brunswick.

Projet pilote, printemps 2017:

  • Mountain Rose Women’s Shelter Association de Rocky Mountain House en Alberta et Women’s Community House (Anova) de London en Ontario ont échangé sur des possibilités de pratiques transférables en matière de renforcement des relations avec les communautés autochtones, entreposage de meubles, pratiques de cuisine et approches formelles et informelles à la réduction des méfaits.

Première année, automne 2017 et printemps 2018:

  • Odyssey House de Grande Prairie en Alberta et Maison Flora Tristan de Montréal au Québec sont deux établissements mixtes combinant première et deuxième étape qui à l’automne 2017 ont échangé et réalisé des apprentissages sur la gestion de cas, la formation, la programmation autochtone et la sensibilisation au sujet des maisons de deuxième étape.
  • Camrose Women’s Shelter Society de Camrose en Alberta et Marianne’s Place de Guelph en Ontario sont deux maisons en région rurale qui ont partagé en février 2018 des connaissances sur des outils pratiques comme les interphones et l’utilité des camionnettes de transport.
  • Portage Family Abuse Prevention Centre de Portage La Prairie au Manitoba et Rowan House de High River en Alberta ont réalisé un échange en mars 2018 sur les différences entre les modèles de financement et les programmes d’ordonnances de protection dans leurs provinces respectives.

Deuxième année, printemps 2019:

  • HER Place de Timmins en Ontario et Crossroads Resource Centre (CRC) de Fairview en Alberta ont échangé sur leurs approches quant à leur usage de la médecine sacrée autochtone, leur processus d’admission et la tenue des dossiers. CRC a exploré les pratiques de deuxième étape de la maison HER Place et prévoit travailler à les mettre en œuvre dans sa propre communauté.
  • Brenda Strafford Centre (BSC) de Calgary en Alberta et Crossroads for Women (CFW) de Moncton au Nouveau-Brunswick fonctionnent à deux échelles très différentes, BSC soutenant quatre fois plus de personnes que CFW. Elles ont échangé sur de nouvelles façons de communiquer au sujet des attentes concernant les résidentes et sur des possibilités de coordination en matière de logement.
  • YWCA Peterborough Crossroads Shelter en Ontario et CAWES de Red Deer en Alberta ont échangé sur leurs approches respectives et prévoient reproduire certaines pratiques concernant un programme de coopérative alimentaire, les certificats d’aide juridique, la coordination avec les services communautaires locaux, et le développement d’un espace de programmes pour les enfants.