fbpx

HFC demande à tous les partis fédéraux de mettre en œuvre un Plan d’action national sur la VFF et la VFG

18 août 2021

HFC demande à tous les partis fédéraux de répondre aux niveaux alarmants de violence fondée sur le genre au Canada en s’engageant fermement à élaborer et mettre en œuvre un Plan d’action national (PAN) sur la violence faite aux femmes et la violence fondée sur le genre. Nous devons nous appuyer sur les travaux préparatoires réalisés à ce jour. En juin 2021, HFC a notamment publié une feuille de route prête à l’emploi pour le plan décennal du Canada, élaborée en collaboration avec plus de 40 spécialistes de tout le pays.

Un Plan d’action national réussi sur la VFG nécessitera:

  • Mécanismes de suivi et d’évaluation indépendants
  • Des milliards d’investissements, pas des millions
  • Une approche pangouvernementale
  • Coopération et coordination entre les gouvernements fédéral et provinciaux-territoriaux
  • Que les voix et les expériences des personnes les plus affectées soient au centre du
    processus, incluant les personnes vivant dans les zones rurales et éloignées, les populations
    autochtones, les personnes noires, en situation de handicap, racisées, non binaires et trans, LGBTQI2S+ et les personnes migrantes
  • Solutions systémiques pour des problèmes systémiques
  • Calendrier sur une période de 10 années minimum

Un Plan d’action national significatif devra:

  • Respecter les obligations internationales
  • S’harmoniser avec le PAN sur les FFADA
  • Adopter une approche inclusive, féministe intersectionnelle et fondée sur les droits
  • Être redevable par l’intermédiaire de mécanismes de suivi, de contrôle et d’évaluation
    indépendants