fbpx

Nous vous présentons les trois nouvelles membres du CA d’HFC

C’est avec enthousiasme qu’Hébergement femmes Canada accueil trois nouvelles membres à son conseil d’administration : Claudette Dumont-Smith, Saadia Muzaffar, et Beverley Wybrow!


Claudette Dumont-Smith

Claudette Dumont-Smith œuvre activement dans le domaine de la santé autochtone depuis 1974. Infirmière autorisée, elle a occupé différents postes au sein de l’Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada et travaillé comme experte-conseil auprès d’organisations autochtones nationales, régionales et locales. Madame Dumont-Smith a modéré des conférences sur la santé dans tout le Canada et collaboré à des articles et manuels touchant divers aspects des programmes de soins santé autochtones.

Madame Dumont-Smith a été membre du Cercle autochtone du Comité canadien sur la violence contre les femmes, un panel exceptionnel créé par le gouvernement du Canada en 1991. Elle a été commissaire déléguée à la Commission nationale des soins aux enfants autochtones du Conseil national des Autochtones du Canada, et elle a siégé pendant un an à la Commission sur les pensionnats pour Indiens.

Madame Dumont-Smith est également une auteure et chercheuse accomplie ayant rédigé des articles sur un vaste éventail de sujets publiés notamment par le Conseil canadien de la santé, la Fondation autochtone de guérison et l’Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada.

Madame Dumont-Smith a été directrice générale de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) de 2010 à 2016.


Saadia Muzaffar

Saadia Muzaffar est entrepreneure en technologie, auteure et militante passionnée pour l’innovation responsable, un travail décent pour tout le monde, et la mise en valeur des talents de la population immigrante dans le domaine des STIM. En 2017, elle a fait partie de Canada 150 Women, un livre qui présente les 150 femmes les plus influentes et avant-gardistes au Canada.

Elle a fondé TechGirls Canada, la plaque tournante pour les femmes en science, technologie, ingénierie et mathématique – et elle a cofondé Tech Reset Canada, une coalition de gens d’affaires, technologues et autres résidents plaidant pour une innovation axée sur la maximisation du bien commun. Elle faitpartie de l’initiative féministe gouvernementale Canada au-delà de 150 : Politiques pour un avenir diversifié et inclusif et agit comme conseillère pour les Tables de stratégies économiques du gouvernement du Canada dans le cadre du groupe de travail sur l’accès à du personnel qualifié.

Son travail sur le leadership moderne explore de grandes idées et des stratégies efficaces visant à relever les défis croissants que doivent affronter les leaders économiques dans le monde des marchés hyper connectés d’aujourd’hui. Elle a notamment paru dans les médias suivants: CNNMoney, Fortune Magazine, Globe & Mail, VICE, CBC, TVO et Chatelaine.

Saadia a également été candidate du prix Pushcart à titre d’auteure d’un roman court. En février 2018, son travail a figuré aux côtés de celui de Margaret Atwood (The Handmaid’s Tale), Gabby Rivera (America), Hope Larson (Batgirl), et Amy Chu (Wonder Woman) dans la nouvelle anthologie de Dark Horse Comics qui présente des bandes dessinées et des récits en prose. Saadia et son équipe ont récemment publié Change Together: A Diversity Guidebook for Startups and Scaleups.


Beverley Wybrow C.M.

Bev a été présidente et directrice de la Fondation canadienne des femmes, fondation canadienne publique pour les femmes et les filles, de 1991 jusqu’à sa retraite en 2014. La Fondation œuvre à habiliter les femmes et les filles du Canada à sortir de la pauvreté, s’extirper de la violence et gagner en confiance. Depuis 1991, la Fondation a levé des fonds et soutenu plus de 1 600 programmes dans tout le Canada. C’est aujourd’hui l’une des dix plus grandes fondations pour femmes dans le monde.

Bev est fondatrice et première présidente du comité directeur interinstitutions qui mené en 1985 à la création de l’Assaulted Women’s Helpline, une ligne de crise ontarienne 24/7 pour les femmes subissant de la violence.

Durant ses innombrables années de bénévolat, elle a été membre du conseil d’administration et présidente de YWCA Toronto, membre du conseil du Global Women’s Funding Network et de la Fondation un toit pour tous de Royal LePage. Elle siège présentement au conseil de l’Assaulted Women’s Helpline et de MCC Toronto, l’église qui a réalisé le premier mariage légal de personnes du même sexe dans le monde et qui a œuvré à légaliser les mariages de personnes de même sexe au Canada. Elle est coprésidente du comité aviseur stratégique du MCC Toronto’s LGBTQ+ Refugee Program.

Bev a reçu en 2007 le prix Constance E. Hamilton de la Ville de Toronto, et en 2009, un prix Femmes de mérite de YWCA Toronto. Le 31 décembre 2012, elle a été nommée membre de l’Ordre du Canada.