fbpx

Le rapport d’expertes lancé aujourd’hui fournit une feuille de route pour mettre fin à la violence fondée sur le genre au Canada

Ottawa, le 22 juin 2021

Le dernier rapport d’Hébergement femmes Canada (HFC) fournit aux gouvernements la réponse définitive à la question suivante: Que faire pour mettre fin à la violence fondée sur le genre au Canada?

Un rapport pour guider la mise en œuvre d’un Plan d’action national (PAN) sur la violence faite aux femmes et la violence fondée sur le genre a été lancé lors d’un point de presse à 13h HAE aujourd’hui.

100 recommandations d’actions politiques liées à quatre piliers dans un cadre féministe et intersectionnel fournissent une feuille de route toute prête pour le PAN et le secrétariat du PAN annoncés par le gouvernement fédéral dans le budget 2021.

Qualifiant la crise de la violence faite aux femmes (VFF) et la violence fondée sur le genre (VFG) au Canada de pandémie fantôme – comme l’ont formulé les Nations Unies l’année dernière – le rapport demande que le PAN adopte une approche stratégique et pangouvernementale.

«L’élaboration et la mise en œuvre d’un PAN intersectionnel doté de toutes les ressources nécessaires seront le signe de notre engagement, en tant que pays, à lutter contre les niveaux continus et inacceptables de violence fondée sur le genre au Canada», a déclaré Lise Martin, directrice générale d’HFC.

«Nous savons que le Canada peut faire mieux et nous voulons participer à cette amélioration. Ce rapport fait partie de notre contribution à cet objectif», affirme Maud Pontel, de l’Alliance des maisons d’hébergement de 2e étape pour femmes enfants victimes de violence conjugale. «Le PAN doit être durable, aller au-delà de la politique et prendre en compte l’expertise et l’expérience des personnes qui travaillent sur le terrain».

Un nouveau site Web – PlandActionNational.ca – a été mis en ligne aujourd’hui à 12h HAE et présente les principaux points à retenir du rapport, des liens avec des cas réels de violence fondée sur le genre et des moyens d’appuyer les recommandations.

Les porte-parole demandent que les premières étapes sur la voie d’un PAN soient la création le plus tôt possible d’un organisme indépendant de surveillance composé de spécialistes, l’harmonisation du PAN dès le départ avec les efforts distincts et continus pour mettre fin à la violence contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones, ainsi que la garantie d’un secteur de la VFF/VFG qui soit stable.

Point culminant de 10 ans de plaidoyer en faveur d’un Plan d’action national (PAN), le rapport est le résultat de trois mois d’analyse et d’engagement stratégique intense par un groupe d’expertes antiviolence de tout le Canada, représentant ensemble 1000 années-personnes d’expérience et de connaissances.

Fin 2020, HFC a été sollicitée et financée par le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres (FEGC) pour engager des expertes en vue de développer un cadre stratégique pour le PAN. Le rapport complet a été remis à FEGC le 30 avril 2021.

– 30 –

Pour plus d’information: PlandActionNational.ca

Pour les demandes des médias, contacter:
Lise Martin, directrice générale
lmartin@endvaw.ca

Hébergement femmes Canada rassemble 14 organisations provinciales et territoriales de maisons d’hébergement et soutient les plus de 550 maisons d’hébergement pour femmes et enfants fuyant la violence de tout le pays. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez subit de la violence, vous trouverez la maison d’hébergement la plus proche de chez-vous et sa ligne d’urgence sur le site hebergementfemmes.ca.